Dégustation de vins Paris

 

dégustation de vins

Comme tout bon(ne) français(e), j’apprécie le vin. Et comme les 3/4 des personnes qui composent notre joli pays, je n’y connais absolument rien. Mais je ne suis pas contre l’idée d’en apprendre plus. C’est pour cela que quand l’occasion se présente, je ne dis pas non à une dégustation de vins ou à un cours d’œnologie.

En juin déjà, j’avais adoré découvrir au sein de la Cave des Climats les vins de Thibaud Liger-Belair, qui propose une agriculture biodynamique.

En juillet, j’ai assisté à un cours d’œnologie avec Paris ZigZag (LE site des bons plans parisiens!) au sein de l’hôtel le plus instragrammable qu’il soit : OFF PARIS SEINE.

OFF PARIS SEINE

source : OFF Paris Seine (Facebook)

Vous savez, c’est l’hôtel sur l’eau qui se trouve à côté de la Cité de la Mode et du Design. Celui qui a une petite piscine avec souvent de grosses bouées cygnes. Ce lieu, est d’ailleurs un repaire à influenceur/ses. J’y ai croisé par exemple Fatou du Black Beauty Blog, Fadela Mecheri ou encore Leopask.

OFF Paris Seine

Pour ce premier cours avec ParisZigZag (je dis 1er, car il y en aura plein d’autres 🙂 ), j’ai choisi le thème “accords vins et fromages“.

Pierre-Yves, notre œnologue, avait prévu pour l’occasion 5 vins et 5 fromages différents.

Avant de déguster, nous réfléchissons en groupe aux adjectifs pouvant qualifier la robe, les jambes et le disque.

On dirait presque que nous parlons d’une femme !

Si vous êtes novices comme moi, voici quelques grossières petites indications qui pourront vous aider :

  • On commence généralement par observer la couleur et l’aspect du vin : la robe. On peut dire que la robe est rouge vive, lumineuse, pâle, terne, éclatante etc …
  • Les jambes (appelées aussi les cuisses ou les larmes) désignent les traces laissés sur le verre par le liquide. On peut noter cela en faisant tournoyer le vin dans le verre. Elles peuvent être épaisses, fines, grasses… C’est la teneur en alcool ou en sucre qui influence l’aspect des jambes.
  • Le disque c’est le cercle de vin qui se trouve au contact de l’air dans notre verre. Plus le disque est épais, plus on estime que le vin est acide. Il est important que le disque soit brillant. Dans le cas contraire, cela signifie que le vin a été altéré.

Vient ensuite le moment de humer le vin. De ce que j’ai retenu, on le sent 3 fois :

1er nez – pour déterminer s’il présente des défauts ou non (odeur de bouchon par exemple)

2e nez – après avoir fait tournoyer le vin dans le verre, pour découvrir les arômes

3e nez – qu’on ne fait jamais car il faut attendre longtemps sans toucher au verre pour découvrir comment le vin évolue. Autant vous dire que lors d’une dégustation eh bien… On le déguste le vin !

Après ce petit rituel, il faut réussir à en parler. Qu’en avez-vous pensé ? Voici quelques petits adjectifs qui peuvent être subjectifs : agréable, puissant, fermé, ouvert, subtil etc …

Concernant les arômes, je n’ai malheureusement pas trouvé la formule magique et je n’étais pas la seule à ne pas réussir à les déterminer. Mais Pierre-Yves nous a rassuré en nous indiquant que c’est l’expérience qui permet de reconnaître certaines odeurs. Donc plus on hume des différents vins, plus notre nez sera sensible aux arômes…. (ou pas !).

 

La dégustation …

Concernant la dégustation, il faut commencer par le vin, puis manger le fromage. Les arômes se mélangeant ainsi plus harmonieusement en bouche.

Vins Fromagesperroquet Paris Off Seine

Regarder de nouveau les photos m’ouvrent l’appétit. Les fromages étaient délicieux, et l’accord avec les vins les ont rendu encore plus succulents.

Pierre-Yves n’a acheté que des bons produits, et on s’est régalé. La cerise sur le gâteau ? Le Brillat Savarin truffé … Je deviens folle dès que je sens l’odeur de truffe, alors ce soir-là, j’étais au paradis XD (vous aimez la truffe vous aussi?)

Nous on a dégusté :

  • Sauvignon blanc, Domaine Octavie – Saint-Maure cendré
  • Montbazillac, Château La Robertie – Stilton au gouda (fromage anglais assez particulier)
  • Cotes du Jura, Domaine Berthet-Bondet (vin jaune) – comté affiné 24 mois
  • Saumur Champigny, Château du Hureau – Saint-Nectaire (encore meilleur avec une confiture de cerise noire)
  • Medoc, Château Tour Prignac – Brillat Savarin à la truffe accompagné pain au sarrasin

On s’est régalé !

 

Est-ce que cela vous tente aussi ?

Si comme moi, vous avez envie de passer un bon moment tout en apprenant les bases de l’oenologie, voici quelques petites infos :

1/ RDV sur le site de Paris Zig Zag

2/ Choisissez le thème et la date de votre choix

3/ Réglez et complétez la réservation en ligne (à partir de 35€ par personne)

4/ Profitez ! 🙂

 

Alors, vous venez ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !