Los Angeles : Road trip sur la Côte Ouest des USA #3

LOS ANGELES

On ne peut pas aller sur la cote Ouest sans s’arrêter à Los Angeles. On a réservé un super logement sur Airbnb, un peu excentré du centre ville, mais grâce à la voiture, ce n’était pas un réel problème.

La ville est, comme on l’imagine, très cosmopolite. En se baladant sur la plage de Venice Beach, on se rend compte de la diversité en écoutant les gens parler différentes langues. Bien que celle qui semble prédominante soit l’espagnol. Les films, d’ailleurs, le montrent bien : la population d’origine mexicaine est très présente sur la côte ouest, et d’autant plus à Los Angeles.

Moi qui suis loin d’être une férue du sport, je dois admettre que les plages de Los Angeles m’ont donné envie de me mettre à courir sur le sable. Malheureusement (ou pas), pas le temps !

11855875_10153491999137719_1236270940305513094_n

11908892_10153527762882719_4407882989700007773_o

Los Angeles

Los Angeles

Photos : balade à Venice Beach

Universal Studio

Grande amatrice de blockbusters ricains (et oui, je suis plus branchées Georges Lucas et Steven Spielberg que réalisateur indé) et de séries en tout genre, visiter les studios Universal était indispensable.

Nous avions pris les billets quelques semaines avant, pour éviter les queues trop longues.

Dès l’entrée, nous sommes dans la démesure, avec l’impression d’être Alice au Pays des Merveilles, découvrant un tout nouvel univers. Sauf, que plus on avance, et plus on retrouve les éléments de notre culture (d’enfance ? Pas que!) : Jurassic Park (les dinosaures s’échappent!), Springfield (bienvenue chez les Simpsons!), Transformers… Et les chanceux pourront profiter de The Wizarding World of Harry Potter , qui n’ouvre qu’en avril 2016… De ce que j’ai pu apercevoir, ça a l’air tout simplement magique !

Ici, comme à Disney, il faut être patient pour faire les attractions. Très patients… Nous avons, pour notre part, attendu 1h30 afin de pouvoir monter dans les bus qui nous emmènent visiter les coulisses des studios. Mais, rien à redire, ça vaut le coup ! Les effets spéciaux (attendez-vous à être mouillés!) sont superbes, et nous font revivre des scènes de grands classiques.

Il y a également divers spectacles au cours de la journée. Pour notre part, le choix s’est arrêté à Waterworld, notamment car j’adore ce film avec Kevin Costner. Et je n’ai pas été déçue : le show était spectaculaire ! Les cascades et effets nous plongent dans un univers où l’océan a englouti toute terre.  Je vous le conseille sans hésiter.

Je vous conseille de consacrer une bonne journée pour profiter à fond de ce parc d’attraction.

P8150631 P8150637 P8150644 P8160679

Jurassic Park

krustyland - Los Angeles

11953014_10153527767542719_2444235080002188116_n

Hollywood Boulevard

Aller à Los Angeles sans s’arrêter sur Hollywood Boulevard ? Im-po-ssi-ble !  La rue est très animée, on ne sait pas trop où regarder aux premiers abords. On est sollicité partout : les magasins et leurs grandes vitrines, les personnes déguisées en personnage de films ou de jeux vidéos, le ciel d’un bleu éclatant …  En réalité, le plus intéressant se trouve sous nos pieds. Eh oui, la célèbre Walk of Fame , c’est ici. On marche sur les noms qui ont fait ou qui font l’histoire du cinéma, prenant des photos des célébrités que l’on affectionne.

On se laisse tenter par une tasse décorée d’une étoile rose avec notre nom inscrit dessus, ou, pour les acteurs anonymes, d’une copie d’un oscar avec une inscription d’un prénom au choix.

Hollywood, c’est aussi ces grandes lettres blanches que l’on aperçoit sur le Mont Lee. Il faut savoir qu’elles existent depuis 1923, auparavant accompagnées des lettres « LAND » pour former le mot HOLLYWOODLAND. Elle servaient de panneaux publicitaires à des promoteurs immobiliers et ne devaient rester qu’un temps limité. Finalement, au lieu d’être enlevées, elles sont abandonnées jusqu’en 1949, années où la Chambre de Commerce décide d’enlever le fin de mot LAND et remettre en ordre les lettres restantes. Depuis 1973, elles font  partie d’un des éléments culturels les plus importants de la ville de Los Angeles. Elles portent d’ailleurs la mention de monument historique-culturel. L’entretien coûte cher et même si elles ont perduré presque un siècle, elles ont de nouveau failli disparaître en 2008 à cause de l’expansion immobilière attirée par le terrain. Heureusement, elles ont été sauvé par Arnold Schwarzenegger (ce héros!), alors gouverneur; et par quelques généreux donateurs dont Hugh Hefner, le créateur de Playboy (qui a également son étoile sur le Walk Of Fame), Steven Spielberg, Tom Hanks…

Ces lettres sont également à l’origine d’une macabre et triste histoire:  en 1932, une jeune actrice, Peg Entwistle, se suicide en se jetant du haut du H car sa carrière peinait à décoller. Sa mort, associée à l’emblème de la ville, illustre bien la désillusion des quelques milliers de personnes qui espèrent un jour devenir célèbres dans la Cité des Anges.

 

hollywood P8160710

L’Océan Pacifique

Pourquoi faire un point sur l’océan ? Parce que nous avons eu de la chance et j’ai très envie de vous en parler.

Quelle chance ? La chance de  partir quelques heures en pleine mer sur un bateau privé. La chance de voir des phoques, des pélicans mais surtout… une trentaine de dauphins.

Je vous explique. Le cousin de B vit depuis quelques années maintenant au sud de Los Angeles. Il a épousé une charmante américaine, dont les parents possèdent un superbe voilier. Nous avons donc sauté sur l’occasion pour nous évader de la ville. Et on peut dire que nous n’avons pas été déçus!

Tout comme à San Francisco et dans beaucoup d’autres villes de la côte Ouest, les phoques vivent  et aiment se prélasser près des côtes. Mais bien plus nombreux que ces lions de mer, on trouve des pélicans. Le but de cet article n’est bien sûr pas de vous énumérer les animaux que j’ai vu apercevoir, mais je cite les pélicans car leur présence n’est pas anodine. En effet, l’américaine avec nous m’a expliqué que quand elle était plus jeune, il n’y avait presque pas de pélicans. En effet, les mouettes, mignonnes mais prédatrices, s’attaquaient aux œufs des pélicans et mangeaient les foetus.  Mais, avec le temps, miracle de la nature : les oeufs des volatiles se sont épaissis, devenant plus difficile à casser, ce qui a permis leur forte expansions. Ils vivent maintenant en harmonie avec les mouettes, qui se contentent de poissons.

 

Le clou du spectacle, la cerise sur le cadeau, c’est cette arrivée soudaine de dauphins qui faisaient la course avec le bateau. Il y en avait une bonne trentaine. Je n’avais jamais vu de dauphins dans leur environnement naturel. C’était… Whaou ! De nature curieuse, ils s’approchaient du bateau sans crainte. Ce sont de belles créatures, tellement gracieuse ! J’avais envie de sauter du bateau pour nager avec eux. Mais en même temps, j’étais là, à les regarder, et presque incapable de bouger pour ne pas en rater une miette.

Le cousin de B et sa femme, eux, n’étaient pas plus surpris que ça. Ils nous ont expliqué que ça arrive très souvent et que parfois, ils peuvent même jouer avec les dauphins. Ils nous ont également montré des photos de baleines, qu’ils ont pu apercevoir à plusieurs reprises. J’aurai adoré en voir également, mais ce sera pour une prochaine fois ! (I hope)

 

11894495_10153527773962719_4538533006523995929_o

11823050_10153527773967719_8021255561070705522_o

11958175_10153527774797719_4786976734015113667_o

 

Los Angeles, c’est bien plus que ces quelques points. Je n’ai malheureusement pas pu tout découvrir, mais voici quelques autres clichés de cette ville ensoleillée :

P8150625  P8160756 P8160818

11879095_10153527768927719_7312484331551481983_o

11959971_10153527772887719_1786018715135688038_n

 Vous le reconnaissez ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Commentaires

    • 14 septembre 2017 / 10 h 37 min

      Hello ! Merci pour ton commentaire 🙂
      Je te conseille d’y aller, mais bien préparée, pour en voir un maximum !

  1. 19 janvier 2016 / 20 h 02 min

    Tes photos sont magnifiques ! J’espère avoir la même chance que toi un jour et découvrir Los Angeles. C’est une destination que je rêve de faire, c’est tellement beau. 🙂

    Gros bisous !

    • 21 janvier 2016 / 12 h 51 min

      Merci beaucoup 🙂
      C’est une super ville mais pour tout t’avouer, je n’ai pas eu le temps de bien la découvrir.
      Je vais bientôt publier la suite de mon road trip, et je dois avouer que c’était pas mal non plus. Antelope Canyon, c’est magnifique de chez magnifique ^^

  2. 2 janvier 2016 / 13 h 52 min

    Voila un voyage que j’aimerais faire. Depuis toute petite, j’aimerais y aller. Mais priorité au Canada !
    Et après, chine, Japon !

    • 7 janvier 2016 / 10 h 51 min

      Je n’ai que des bons retours sur le Canada. Ca a l’air superbe !
      Pour ma part, le Japon ne m’intéressait pas jusqu’à il y a quelques mois. Une de mes amies est allée vivre là bas, et un autre y a été pendant un mois, les deux sont aux anges ! J’ai vu leur photo… Je veux y aller aussi ! Pas Tokyo, mais les Iles et les terres, où le zen absolu et un environnement de paix règnent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is using OpenAvatar based on