MADÈRE, Jour 8-11 : Entre terre & mer

Madère carnet de voyage

C’est tout moi ça, mon voyage à Madère s’est achevé il y a des mois, et je n’ai toujours pas fini de vous en parler.

D’ailleurs, si vous avez manqué les autres articles sur cette destination magnifique, c’est par ici. (un petit clic vous mènera aux articles précédents)

 Jour 8 : SAMEDI 30 JUILLET 2016

Dernière journée dans notre logement de Ponta Delgada avant de partir vers notre logement situé au Sud de l’île. Nous avons choisi de profiter de la piscine qui se situe juste en face de notre airbnb, et qui donne sur la mer.

Ensuite, nous avons pris la route en direction de Estreito dal Calheta, un autre airbnb nous attendait. Changement d’ambiance; nous avons plutôt opté pour une maisonnette en hauteur cachée par des vignes. En voici d’ailleurs un petit aperçu :

Sympa, non ? Le prix l’est encore plus : environ 50€ par nuit. A 4, c’est un super rapport qualité prix !

 

Jour 9 : Dimanche 31 juillet

Randonnée aux Vingt-Cinq Sources :
Levada das 25 Fontes + Levada Do Risco

 Rando des 25 sources

De nouveau, nous avons pris la route pour rejoindre le point de départ d’une nouvelle rando : Aux Vingt-Cinq Sources.

Distance : 9 km aller/retour

Dénivelé : de 1 278 m à 1040 m (levada do Risco) et 960 m (levada das 25 Fontes)

Durée : 4h aller/retour

Difficulté : moyenne selon le site visitemadeira

Départ : parking de Rabaçal

Rando des 25 sources

L’accès à la levada das 25 fontes étant assez facile, il y a beaucoup de touristes sur le chemin. Malgré tout, le chemin vaut largement le coup. A l’arrivée : un cirque de basalte où tombe l’eau provenant de 25 sources différentes. 25 petites cascades tombant au même endroit. Selon une légende, ceux qui plongent à cet endroit ne remontent jamais à la surface. On raconte qu’un anglais a voulu braver cette “malédiction” … et a disparu.

Rando des 25 sources Rando des 25 sources Rando des 25 sources

Manger devant les 25 sources est très plaisant. C’est l’endroit idéal pour pique-niquer. La végétation est dense et protégée. On retrouve plusieurs espèces rares de plantes, ce qui a permis à cette zone de Madère d’être classée Patrimoine Mondial Naturel par l’UNESCO.

Fleurs Madère

Après, avoir repris des forces et profiter de l’instant, nous faisons demi-tour pour récupérer le chemin qui mène cette fois-ci à la levada do Risco, située à 1000 m d’altitude. L’accès grimpe assez, ce qui décourage pas mal de touristes. Ainsi, arrivés au point de vue, il n’y a pas beaucoup de monde, ce qui est très agréable. En allant à Madère, on ne peut pas passer à côté de cette randonnée !

 

randonnée des 25 sources

Jour 10 : Lundi 1er août 

Honte sur moi… J’éditerai à l’occasion cette journée, car pour tout vous avouer : je n’en ai aucun souvenir ! J’ai également regardé dans mon album photo, mais rien n’apparaît à cette date… Louche. Je pense qu’on a du aller se balader à Funchal… To be continued !

 

JOUR 11 : Mardi 2 août 

Journée (ratée) en bateau

Louer un bateau n’est pas tâche facile à Madère. Après de nombreuses recherches, nous nous sommes approchés de l’agence de GO LOCAL  qui a pu nous réserver un bateau pour le lendemain.

Le prix pour une journée complète est de 120 € pour 4 personnes, ce qui revient moins cher que de partir en mer avec un bateau touristique car il faut compter 30€ par personne pour une demi journée pour ce genre de prestation.

Le jour J : surprise. Le bateau ressemblait plus à une barque, si bien qu’on ne peut pas aller voir les dauphins avec. Mais tant pis, mon ami R. possédant le permis bateau, on souhaitait en profiter à fond. Il faut dire que l’océan offrait toujours une vue splendide. On a d’ailleurs eu la surprise de voir un poisson volant. C’était la première fois que j’en vois un. Le poisson volait vraiment au dessus de l’eau en se dirigeant avec sa queue. C’était surprenant. Il a filé tellement vite qu’on n’a pas eu le temps de prendre des photos.

Nous avons également aperçu une tortue marine. Malheureusement pour nous, un “soucis” de bateau nous a contraint à raccourcir notre journée en mer. Pour faire court, le moteur a eu un problème et le bateau ne voulait plus tourner à gauche. Du coup, pour manœuvrer, ce fut assez compliqué… On a heureusement été secouru par un voilier rencontré par hasard. Pour la petite histoire, le skipper du voilier a tout de suite deviné à qui appartenait notre bateau de location et l’a appelé pour le prévenir, et peut être même pour l’engueuler. Je crois que le proprio de la barque a une réputation sur le port. Quand on est revenu sur le port, ce dernier ne nous semblait pas du tout étonné. Je ne serai pas surprise si j’apprenais qu’il a remis son bateau en loc dès le lendemain. Et bien sûr, nous n’avons rien payé.

Ce qui est dommage, c’est qu’on avait repéré un super restaurant : Faja dos Padres.

Ce resto n’est accessible qu’en bateau, télécabine ou canyoning. Les plats proposés sont locaux, et quasiment toutes les matières premières sont cultivées sur l’île, voire même sur place. En effet, Faja Dos Padres était à l’origine un petit village occupé par des prêtres qui ont cultivé la terre et même produit leur propre vin : le Malmsey. L’endroit, protégé par les falaises, profite d’un micro climat. Ainsi, les mangues, avocats, bananes, raisins, papaye, pitanga, araça, figues, fruit de la passion, ananas et même des grenades poussent abondamment. L’idée était de se faire un bon repas et ensuite, de profiter pleinement de la plage privée. Tant pis 🙁

Le reste de la journée, nous nous sommes baladés à Funchal, capitale de Madère et avons mangé dans un petit resto. Malgré les dérives, nous gardons de beaux souvenirs de cette journée qui a bien failli être notre dernière sur terre ;p

virée en mer virée en mer

 

Mieux vaut tard que jamais comme on dit ! J’arrive bientôt à bout de ce périple de 15 jours sur cette île extraordinaire. Je pense faire en plus un article plus condensé présentant les randos à faire à Madère. 🙂

 

J’espère que cet article vous a plu et vous a donné envie de partir découvrir l’île aux fleurs !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Commentaires

  1. 21 mai 2017 / 15 h 42 min

    Ca l’air fabuleux. Sauf la sortie bateau qui a failli mal tourner….
    Je suis sûre que ça me plairait beaucoup de visiter Madère. Bravo pour la qualité de tes photos qui sont magnifiques.
    Bon dimanche,
    Aglaé

    • 22 mai 2017 / 22 h 31 min

      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂
      Je te conseille de ne pas hésiter, et d’aller visiter cette île pour tes prochaines vacances ^^

  2. 19 mai 2017 / 11 h 27 min

    Hello ma belle! C’est un endroit que j’adorerais visiter, vacances + randonnée ce n’est pas ce que j’ai l’habitude de faire mais dans un endroit comme ça je me lancerais sans hésiter!
    Tes photos nous font voyager et sont plus belles les unes que les autres, merci pour ce partage 🙂
    Bisous!

    • 22 mai 2017 / 22 h 45 min

      Merci à toi pour ton commentaire 🙂
      Passe une belle soirée Safia,
      Bisous

  3. 19 mai 2017 / 9 h 35 min

    Ton article est magnifique et les photos sont sublimes 😍

    • 22 mai 2017 / 22 h 46 min

      Merciiiiii ! 🙂
      Et encore, ce n’est qu’un extrait de la beauté de l’île

  4. 18 mai 2017 / 13 h 45 min

    Merci pour cette belle découverte et ces jolies photos. La randonnée qui mène à Levada do Risco est très tentante ! Je la note pour ma prochaine escapade portugaise. 😉
    Bonne journée.
    Bises.

    • 22 mai 2017 / 22 h 46 min

      Avec plaisir ! Tu peux y aller les yeux fermés, Madère est une île dont on ne peut être déçu si on aime la nature et la mer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is using OpenAvatar based on