Khao Sok : la pépite de Thailande

Khao Sok

8e jour de confinement. Cette fois, je vous emmène avec moi à l’autre bout du monde, histoire de s’évader un peu tout en restant chez soi. 

Quelle est votre vision du Paradis ? Pour moi, le parc national de Khao Sok y ressemble beaucoup. Laissez-moi vous présenter ce trésor de Thailande, et vous convaincre de l’ajouter à l’itinéraire de votre prochain voyage asiatique. Khao Sok est une réserve naturelle qui s’étend sur 740 km². Elle est constituée d’un lac artificiel contenu par le barrage Ratchaprapha et d’une jungle vieille de 160 millions d’années.  

Dormir devant un paysage de carte postale

On peut visiter Khao Sok de plusieurs manières, soit y passer seulement une journée, soit prendre le temps de s’aventurer au coeur de la jungle pour plusieurs jours. C’est cette option que j’ai choisie et que je vous conseille. J’ai réservé via le tour opérateur Khao Sok Lake qui propose des packages comprenant logements, balade en bateau sur le lac de Chiew Larn et randonnées guidées dans la jungle. Ainsi, j’ai pu dormir dans le logement Bamboo Bliss : sans salle de bain, ni toilettes, ni électricité… Mais pas grave quand on peut profiter d’un playground aussi magnifique que Khao Sok : se baigner des le lac, nager avec les poissons, se balader dans la jungle…
La nuit, on entend les animaux crier dans la jungle, d’autre se balader sur toit, ou encore ce que je pense être des grenouilles, jouer avec les fondations en bois de la cabane. J’avais surtout peur de me faire piquée car je suis un aimant à moustiques, mais au final, j’ai eu un protecteur naturel : les lézards ! Il y en avait tout un régiment sur les parois externes de la maison, et ces petites bestioles mangent les insectes. Efficaces !

 Dormir dans un endroit pareil, c’était génial. Je vous laisse juger par vous-même : 

Thailande Khao Sok

Profiter d’une jungle luxuriante

Les randonnées (avec guide car dangereuses!) permettent de découvrir au mieux cette jungle tropicale humide, vieille de plus de 160 millions d’années.  La faune et la flore sont riches et protégées.
On compte plus de 200 espèces florales par hectare (contrairement à 10 espèces/hectare dans les forêts moyennes européennes). On y retrouve notamment la plus grande fleur au monde la Rafflesia (comme le Pokemon), et une multitude d’arbres fruitiers. On a pu se prendre pour Tarzan & Jane en faisant de la balançoire avec des lianes sauvages. Si vous avez de la chance, vous pouvez croiser quelques animaux sauvages : des gibbons (reconnaissables par leurs cris!), macaques, des tapirs, une multitude d’oiseaux (plus de 300 espèces), des varans, des sangliers… et également des animaux plus flippants (et plus rares à apercevoir) comme des cobras, des léopards…

S’éveiller avec la nature

En fonction du « package » choisit avec le tour opérateur, il est possible de faire un tour de « longtail boat » (les bateaux typiques de Thailande) à l’aube et/ou au coucher du soleil. Ce sont les meilleurs créneaux pour apercevoir les animaux proche de l’eau en train de boire, sans les apeurer. Il est également possible de faire la balade avec les kayak, accessibles gratuitement via votre logement. Néanmoins, pensez à rentrer avant la nuit : on peut vite se perdre parmi les îlots qui parsèment le lac.

Khao Sok
Khao Sok
Khao Sok singes

Comment réserver ?

Plusieurs tours opérateurs vous proposent des forfaits avec un guide pour les rando, longtail boat et son capitaine, logement, nourriture. N’ayant testé que l’agence « Khao Sok Lake » c’est elle que je vous recommande. Vous pouvez réserver directement sur le site, en choisissant la formule qui vous convient le mieux. Ce séjour a un coût, mais qui peut être compensé par le reste de votre voyage en Thailande. Par ailleurs, pour faire des économies (et des rencontres!), vous pouvez choisir d’intégrer un groupe, ce qui signifie que les ballades en bateau et les rando se fera avec les personnes de votre groupe. C’est une bonne solution, surtout quand on voyage seul.
Exemple de prix :
2500 bath (70€) par personne pour 2 jours/1 nuit en cabane et guide pour groupe de 12 à 20 personnes
10500 bath (275€) par personne pour 3 jours/2 nuits avec tour privé et logement en bambou

Comment s’y rendre ?

Le Tour Opérateur enverra un taxi-van vous chercher à la gare ou l’aéroport de votre choix (le prix varie en fonction de la distance) et vous amènera à l’agence où vous laissez vos bagages. Puis, un bateau vous guidera à travers le parc national jusqu’à votre logement. 
Si vous êtes à Bangkok, vous pouvez prendre un train de nuit (le moyen le plus économique!) jusqu’à Surat Thani. Le trajet de la gare ou l’aéroport de Surat Thani jusqu’à l’agence est le moins cher parmi les trajets des autres villes du sud. 

Quelles affaires emporter ?

Munissez-vous du strict minimum ! Laissez vos gros sacs ou valises à l’agence, et prévoyez un petit sac à dos avec :

  • maillot de bain
  • crème solaire
  • chaussures de marche
  • tongs
  • short (éventuellement pantalon de rando)
  • tee shirt
  • casquette
  • lunettes de soleil
  • répulsif de moustique
  • produits de toilettes
  • lampe frontale
  • appareil photo
  • 300 Baths : prix d’accès au parc

Pour le respect de la faune et la flore, l’idéal serait de ne prendre que des produits biodégradables et respectueux de la nature. De plus, limitez vos déchets au maximum, ou prévoyez avec vous un sac poubelle, que vous jetterez une fois de retour dans la ville.

Vous connaissiez Khao Sok avant de lire cet article ? Si non, ce paradis vous tente ? 

Nom (nécessaire)E-mail (nécessaire)Site web

Laisser un commentaire