Comment développer votre créativité ?

développer créativité

Comment développer votre créativité : 
Changez le monde avec vos idées !

de Jean-Yves Ponce

 

« La créativité est une faculté que tout le monde peut développer »

On m’a souvent dit qu’on naît créatif ou non. Mais je pense que tout se travaille, et cet ebook m’a conforté dans mon choix. Si, comme moi, vous souhaitez développer votre créativité, cet article est pour vous !

Je suis tombée par hasard sur l’ebook de Jean-Yves Ponce.

 

Jean-Yves Ponce est le créateur du blog « Potion de Vie » et auteur de livres :

  • Napoléon Joue de la Cornemuse dans un Bus
  • Boostez votre mémoire,
  • Comment arrêter de remettre au lendemain
  • et l’ebook Comment développer votre créativité ?

Il fait également des formations sur le renforcement de la mémoire et sur la concentration.

 

Je suis tombée sur son ebook par hasard sur Amazon en cherchant quelques conseils pour m’aider à travailler sur ma créativité. Ce livre est pas mal du tout et donne plein de conseils sur cela. Je souhaite donc en partager quelques uns avec vous.

 

1 – Vaincre tout ce qui pourrait entraver votre créativité

Dans ce chapitre, on nous apprend à ne pas nous démoraliser face aux commentaires des autres « ça existe déjà » , « ça ne marchera jamais »… Mais également face aux pensées négatives qui émanent de nous même.

On a une idée mais elle est déjà exploitée par quelqu’un d’autre ? Et bien, la solution est de creuser : de voir comment on peut améliorer l’idée déjà existante, réparer des défauts ou même la faire monter en gamme.

De plus, il est constaté que plus vous vous mettez la pression dans l’attente de résultats imminents, plus vous aurez du mal à faire sortir une idée de génie. Ce qu’il faut, c’est au contraire lâcher prise.

Pour aller de l’avant, il ne faut pas non plus procrastiner. Se décider à agir, rester actif.

« Une idée sans exécution n’est qu’un songe » (Duc de Saint-Simon, dans ses Mémoires).

2 – Penser que vous êtes génial

Être trop sur de soi n’est pas forcément une bonne chose. Cela risque de vous amener à faire des fautes : penser que votre mémoire est trop bonne et que vous arriverez à vous souvenir de tout. Et bien malheureusement, ce n’est certainement pas le cas.

Une idée peut subvenir à n’importe quel moment. Le piège est de penser que vous allez réussir à vous en souvenir. Et bien, c’est faux. Sous la douche, en train de conduire, ou de faire son jogging… Une idée peut apparaître à n’importe quel moment. Mais on ne s’en souvient pas. Diverses techniques permettent de mémoriser une idée, comme :

  • se balader avec un carnet et un stylo (ma solution)
  • noter sur son téléphone
  • investir dans un dictaphone
  • écrire un mot clé sur sa main
  • utiliser un objet à porter de main pour se rappeler de l’idée : si vous vous réveillez en pleine nuit, il y a une technique pour se souvenir d’une idée. Il faut déplacer un objet, mettre un objet insolite sur votre parcours habituel, comme un livre au pied d’une porte. Ramassez ce livre vous fera repenser à l’idée et vous permettra de vous en souvenir. Cette technique peut aussi vous permettre de vous rappeler des choses du quotidien. Mettre une brique de lait vide devant la porte d’entrée vous fera penser à en acheter.

 

3 – Penser que vous êtes nul

  • « Tout a déjà été inventé mais… » : Ce n’est pas un frein ! Tant pis si l’idée n’est pas révolutionnaire, cela ne vous empêche pas d’être libre dans votre réflexion.
  • « Le syndrome de Léonard de Vinci » : Léonard de Vinci savait tout faire. C’était un technicien et un créatif qui a imaginé beaucoup de choses comme les avions, les sous-marins etc… Aujourd’hui, de telles inventions sont rares voire quasi inexistantes. Elles ont été remplacées par des innovations, des améliorations de ce qui existent déjà.
  • « Tout peut être amélioré » : L’idée géniale, ce n’est pas forcément celle qui crée quelque chose de A à Z. C’est plutôt celle qui améliore notre quotidien. Parfois, un pas grand chose peut faire une grosse différence.
  • « La technique de la cerise sur le gâteau » : De nouvelles technologies apparaissent régulièrement et deviennent la norme deux ans plus tard. Ce qui est une opportunité : chaque technologie arrive sur le marché avec son lot de nouveaux besoins et services.
  • « User experience » : Cela signifie, selon le livre, de se mettre à la place d’un utilisateur pour porter un regard critique et constructif sur l’existant.

Vous n’êtes pas nul !

 

4 – Vous êtes humain, c’est tout

La page blanche, ça arrive. Pour lutter contre cela, plusieurs options s’offrent à vous :

  • partir, quitter le domicile pour voir autre chose, trouver l’inspiration dehors
  • ou au contraire, se couper du monde pour mettre son cerveau OFF et avoir un regard neuf sur les choses
  • votre entourage peut également être d’une grande aide pour retrouver le moral et garder votre optimisme, être à l’écoute des autres accroît la créativité
  • regarder d’autres blogs, écouter la radio, regarder la télé… L’inspiration est partout !

 

5 – Techniques et défis pour développer votre créativité

a. Entraînez votre imagination

« L’imagination est une compétence et non un talent ».

Imaginez le boulot de vos rêves, le voyage de vos rêves, la maison de vos rêves… Etc. Rêvez !!!

b. Travaillez votre lâcher prise

et faîtes vous confiance. On a tendance à imaginer un objet tel qu’il l’est. Il faut désormais ne pas se contenter de visualiser un objet par son synonyme, mais plutôt de se demander à quoi cela vous fait penser. Même si au final, ça n’a rien à voir ! Pour cela…

c. Travaillez votre spontanéité

La technique des 3 secondes est une solution amusante pour développer sa spontanéité. Quelle est la première chose qui vous vient en tête dès que vous entendez tel ou tel mot ? Même si le premier mot qui vous vient à l’esprit n’a aucun lien avec le mot en question, tant pis, notez le quelque part. L’association d’idée peut être très drôle, bien sûr, mais parfois plus que cela.

d. Travaillez votre persistance

N’abandonnez pas. Guidez votre cerveau et stimulez le pour trouver des associations d’idées. Pratiquez cette activité 5 minutes par jour. Au fur et à mesure, les idées deviendront meilleures et surtout, arriveront de plus en plus rapidement !

e. Travaillez votre curiosité

La clé de la réussite ? La curiosité intellectuelle, l’ouverture d’esprit, l’intérêt pour ce qui vous entoure… Ouvrez les yeux et soyez attentifs ! La culture se trouve partout, il faut multiplier les sources de connaissances et de savoir pour vous enrichir un maximum. Tout se travaille, et il faut avoir des connaissances sur un domaine pour pouvoir avoir des idées pertinentes.

f. Accueillez vos idées sans préjugés, sans faire le tri

« La créativité est un muscle« . Il faut l’exercer et l’entretenir. Voici donc un petit défi pour vous mettre en condition :

durant les 24 prochaines heures, notez tout ce qui vous intrigue. Même si vous pensez que vous allez le garder en tête, notez le tout de même. Plus vous en avez, mieux c’est. Ensuite, une fois les 24 heures écoulées, cherchez un lien entre toutes ses idées, même si à première vue elles n’ont aucun rapport entre elles.

Suite à cet exercice, vous allez voir que vous pouvez être très créatif, même si les idées ressorties ne semblent pas exploitables à première vue. Si l’une de vos idées est géniale, tant mieux, sinon, tant pis, ce sera pour une prochaine fois ! Malgré tout, votre cerveau a été conditionné par ce petit défi pour recevoir les idées, et être plus ouvert à cela.

i. Sollicitez votre cerveau pour avoir des idées

Voici un nouveau petit défi :

chaque jour, notez 5 à 10 idées sur n’importe quel thème sur un carnet. Ne vous auto censurez pas. A la fin, ça risque d’être très drôle, mais ne sait-on jamais, vous trouverez peut être l’idée de start up qui changera votre vie !

D’ailleurs, posez vous 3 minutes devant l’ordi et laissez moi un commentaire avec les 5 premières idées qui vous viennent à l’esprit 🙂 

 j. Listez vos options

L’auteur parle d’options, moi j’ai plutôt envie de dire bucket list. Comme pour les autres défis, notez une liste de choses que vous pourrez faire. Voici quelques exemples :

  • Ouvrir mon bar sur une plage
  • Prendre des cours de surf
  • Apprendre l’italien
  • Faire des vidéos pour mon blog
  • etc !

C’est un bon moyen de lâcher prise et de laissez votre esprit vagabonder. Ensuite, prenez chaque idée et développez d’autres points liées à l’idée. Par exemple, pour « faire des vidéos pour mon blog », je peux ensuite rajouter des thèmes « développement personnel », « actualité », des actions « regarder des tutos pour apprendre à faire des montages » etc. A la fin, vous serez super motivés pour atteindre l’objectif et vous y verrez plus clair !

k. Associez vos idées

Accumulez les idées et associez-les entre elles.

Combinez deux idées entre elles pour en créer une troisième. Comme par exemple,  si « librairie » et « café » sont deux choses qui vous appréciez, et bien peut être que le job de vos rêves, c’est d’ouvrir votre propre café littéraire ! Voici d’autres exemples pertinents :

  • shopping + site de rencontres = adopteunmec
  • hôtellerie + habitant = airbnb

A vous de jouer !

l. Utilisez le quotidien pour développer votre créativité

Considérez chacune de vos journées pour un épisode de série. Ainsi, chaque micro événement peut au final avoir son importance. Sur votre carnet (il va devenir votre nouveau BFF !), notez ce qu’il s’est passé dans votre journée. Il y a forcément des choses qui sortent de l’ordinaire. Le but de la manœuvre est d’éveiller votre vigilance.

Ne le notez pas comme une simple liste, mais faîtes une sorte de mind mapping et notez au centre, en gros, ce qui vous semble le plus important, puis, les réponses aux questions suivantes « Qui ? Quoi ? Quand ? Comment ? Combien ? Où ? »

Toujours selon Jean-Yves Ponce, le cerveau fonctionne par associations, et, en vous efforçant de répondre à ces questions, vous ouvrirez des pistes que vous n’auriez jamais explorées normalement.

m. Retournez les choses

La culture les amis ! Il faut se mettre dans la tête que rien n’est acquis. Tous les jours, cherchez à apprendre de nouvelles choses, et également, comment faire les choses. Ce que l’auteur dit dans ce passage, c’est de trouver par exemple dix nouvelles façons pour obtenir le même résultat, comme par exemple 10 nouvelles façons de vendre une voiture, ou dix nouvelles façons de diffuser la publicité d’une voiture. Penser à un thème et dîtes vous que tout ce qu’il y autour est mauvais et inefficace. Retournez le sujet dans tous le sens pour le remodeler totalement et proposer des solutions innovantes, encore jamais vues. Cela va vous permettre de « muscler » votre créativité.

n. Retravaillez vos œuvres fétiches

Jean-Yves Ponce propose de vous mettre à la place d’un de vos auteurs favoris afin de réécrire des chapitres de romans qui vous ont plu. Faîtes le en vous mettant à la place de l’écrivain et en utilisant vos propres mots. Ne gardez pas le fruit de votre travail pour vous, mais faîtes le relire à vos proches pour voir leur réaction. Une fois que vous êtes à l’aise, prenez plus d’aise et autorisez-vous quelques écarts sur l’histoire en fonction de vos envies et de votre expérience.

Cela marche aussi pour des reportages et interviews. A vos stylos !

6 – … Avant d’être une histoire de qualité

Pour trouver des solutions, n’oubliez donc pas de branchez votre radar (être attentif à ce qui vous entoure) et pratiquez quotidiennement (n’oubliez pas votre carnet !).

Ensuite, il faut réussir à savoir si les idées sont bonnes. Pour cela, voici 4 petites techniques à tester :

  • la technique des masques : interroger votre entourage de manière anonyme. Faîtes un questionnaire en ligne ou quelque chose du genre pour que vos proches puissent répondre anonymement et ainsi plus naturellement. Oscar Wilde disait « C’est lorsqu’il parle en son nom que l’homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité. »
  • la technique des 3 pas en avant : Cette technique consiste à choisir une idée puis déterminer les trois premières étapes à réaliser pour la mettre en oeuvre. Si les 3 démarches sont concrètes et réalisables, alors l’idée est à garder.
  • la technique du diagramme de Venn : Tracez deux gros cercles qui se rejoignent et se confondent. Comment une rosace. Indiquez dans un cercle les bonnes idées (mais qui existe déjà) et dans l’autre les idées qui semblent mauvaises (je ne vois pas l’intérêt). Entre les deux, placez les idées qui sont à la fois bonnes et mauvaises, c’est à dire qui ne semblent pas révolutionnaires mais qui n’existent pas déjà. Jean-Yves Ponce propose un nouvel exercice assez amusant. Réfléchissez et trouvez 10 titres de livres ridicules et drôles. Notez les. Cela peut être des choses comme « Comment planter vos baobabs au Groenland en 10 étapes simples? », « 66 chants sataniques à enseigner à vos enfants », « Comment j’ai obtenu 20 en philo et comment vous pouvez faire de même? ». Sur les 10 idées, vous vous apercevrez qu’une peut être exploitable. D’ailleurs, jetez un coup d’oeil sur amazon, vous verrez que vos idées de mauvais livres ne seront pas les plus tordues !
  • la technique du sale gosse : Mettez vous à la place d’un enfant et poser des questions « Pourquoi ? » en rapport avec l’idée ou le problème. Cela vous permettra de déterminer la cause du blocage. Ensuite, qui dit problème dit solution !

 

Après ce long article, vous avez pu remarqué que le livre  « Comment développer votre créativité : 
Changez le monde avec vos idées ! » insiste sur le fait que la créativité demande de l’entraînement, de l’assiduité mais est accessible à tout le monde

Ne vous découragez donc pas et prenez le temps d’appliquer quelques unes des techniques pour faire travailler votre cerveau. Vous finirez par trouver LA solution, THE idea qui fera la différence. Ou même que vous vous révélerez une âme d’artistes. 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 Commentaires

  1. 19 août 2017 / 23 h 50 min

    la creativite c est un petit voyage ailleurs
    ailleurs c est les vacances;les iles
    iles ou elle j adore ton article
    article solde shopping sourire
    sourire soleil rencontre amour
    merci Alex et bravo pn a effectivement envie d acheter le livre..tu nous fais un passionant resume.vive les prochains..

  2. 22 février 2017 / 12 h 12 min

    waooh, tu donnes envie de découvrir le livre! C’est très détaillé ton article.
    Merci et à très bientôt.
    Bisous
    Daphné du blog Niwaju

    • 23 février 2017 / 17 h 38 min

      Avec plaisir ! Merci d’être passé sur mon blog 🙂

  3. 20 février 2017 / 10 h 26 min

    Voici un article qui parle très bien du livre. Cela donne envie de le découvrir !

    • 23 février 2017 / 17 h 40 min

      Le livre en lui même n’est pas révolutionnaire, mais je trouve les idées très intéressantes ^^

  4. 18 février 2017 / 21 h 11 min

    Hello
    Ton article est intéressant je viens juste de découvrir ton blog 😊
    C’est vrai que l’on a besoin de developper ça créativité surtout lorsque l’on blog on est constamment à la recherche de sujet attrayant et parfois en panne d’idée.

    Bonne soirée à toi

    • 23 février 2017 / 17 h 43 min

      Merci pour ton commentaire 🙂
      Belle soirée et à bientôt !

  5. 17 février 2017 / 16 h 15 min

    Ton article est vraiment intéressant et complet. C’est vrai qu’on ne pense pas à se poser toutes ses questions mais parfois ça peut faire le point sur quelques choses auquel on avait pas pensé ^^
    Aller je me lance sur les 5 premières idées qui me viennent à l’esprit :p
    – Inventer une nouvelle recette
    – Faire pousser une plante
    – Lire un classique de la littérature
    – Faire le vide dans mes placards
    – Découvrir de nouveau artistes musicaux
    Je ne sais pas si je ferais tout mais pourquoi pas ^^

    • 23 février 2017 / 17 h 44 min

      Merci d’avoir joué le jeu ! Peut être une de tes prochaines idées va être un déclic pour toi 😉

  6. 17 février 2017 / 15 h 34 min

    Coucou,
    Je découvre ton blog et j’aide beaucoup ton style de blogging. Cet article est long mais super complet.
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is using OpenAvatar based on